COVID 19 : point au 10 mai 2020

Il est intéressent d’analyser la mortalité due au COVID dans les principaux pays concernés au 10 mai 2019.

Si les 9 pays d’Europe de l’échantillon représentent la moitié du total mondial des décès, les USA ont le chiffre le plus élevé dans le monde avec 80.000 victimes.
L’Italie et le Royaume Uni (ce dernier avec 2 semaines de retard sur la première), dépassent les 30.000 cas.
Pondérés par la population, la Belgique est tragiquement en tête de la liste avec 76 décès par 100.000 habitants, suivie par l’Espagne, l’Italie et le Royaume Uni autour de 50.
Avec plus de 30, la Suède et les Pays Bas ne sont pas mieux placés que la France avec 36, malgré leur réputation de discipline efficace, soit en deçà de la moyenne européenne de 38
Mais si l’on tient compte de la densité des différents pays, la Suède et les USA explosent avec des coefficients respectifs de 13.5 et 7.2 suivis de l’Espagne avec 6.1.
Dans tous les cas de figure l’Allemagne reste à ce stade le bon élève et de nombreux articles de presse ont tenté d’expliquer une telle performance (PIB par tête 20% plus élevé qu’en France, fédéralisme, prévention, priorité donnée aux des généralistes, etc..).

COVID19  maiK décèsPopu millionsM=K/P cent milleDensité km²coeff M/D
Italie30,061,0492002,5
Espagne27,048,056926,1
Belgique8,711,5763792,0
France26,067,0391193,3
Royaume uni31,066,0472781,7
Suisse1,88,5212091,0
Pays Bas5,416,4334120,8
Suède3,210,3312313,5
Allemagne8,083,0102340,4
st 9 pays Eur141,1371,738NDND
USA80,0327,024347,2
MONDE28075004NDND
chiffres au 10 mai 2020


Le 13 mai 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *