G6, G20, Davos

Le G6 a été créé en 1975 à l’initiative de Valéry Giscard d’Estaing, avec la complicité de son ami Helmut Schmidt, pour réunir de façon informelle les dirigeants des plus grands pays occidentaux, afin de discuter des grands sujets principalement économiques du moment. Etendu au format G7 en 1976 pour y intégrer le Canada, puis au G8 en 1997 en invitant la Russie, exclue en 2014 après l’invasion de la Crimée.

La création du G20 en 1999 répondait aux critiques du G7 considéré comme trop exclusif et permettait de réunir les chefs d’états des 20 pays représentant 90% du PIB mondial.

Le Forum de Davos initié en 1971 en invitant 444 chefs de grandes entreprises mondiales , s’est élargi avec la venue de chefs d’états ou de gouvernements, de ministres et d’hommes politiques de tous horizons.

L’utilité de ces « sommets » , agissants en parallèle à des organisations permanentes telles que l’ONU, l’OCDE et le GIEC notamment, a souvent été contestée et leurs résultats effectifs critiqués. Ces critiques ont été matérialisés par des contre-sommets altermondialistes regroupant des ONG variées tels que ATTAC existant depuis 1998 ou OXFAM fondée en 1942. Ces contre-sommets ont progressivement été pollués par des mouvements extrémistes et violents.

Reste que parler est utile, se parler est primordial, mais écouter reste la base de tout progrès.

Le 21 aout 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *